Quelle température pour conserver un vin rouge ?

Température conservation vin rouge
La conservation du vin soulève toujours des questions délicates, car elle conditionne sa qualité au moment de la dégustation. Il s’agit de parler de la température idéale pour conserver le vin dans les meilleures conditions.

Aujourd’hui, on vous parle de la température de conservation du vin rouge en particulier. Comme tous les autres vins, il a besoin d’un environnement bien à lui pour évoluer favorablement et restituer aux goûteurs toutes ses arômes.
Déjà, il faut savoir que la conservation du vin implique des conditions idéales de température, mais aussi d’humidité, d’aération et même de luminosité.

La température idéale de conservation du vin rouge

Contrairement au vin blanc qui requiert une conservation dans une zone fraiche, le vin rouge ne demande pas plus d’attention que celle qui consiste à respecter une température moyenne de 12°C, la température idéale pour la conservation de la plupart des vins.

Il faut aussi savoir qu’au-delà de cette température moyenne que l’on n’augmentera pas au-delà des 14°C, le vin risque d’arriver plus vite à maturité. Dans le sens inverse, une température plus basse que 10°C risquera de ralentir le vieillissement du vin rouge. Ces deux situations feront alors que le précieux nectar ne pourra pas démontrer tout son potentiel au moment de la dégustation.

Lorsqu’on conserve du vin, on doit aussi faire attention aux variations fréquentes ou brusques de températures ainsi qu’aux chocs thermiques. En effet, ils risquent d’altérer la texture et les arômes du vin rouge comme tout autre type de vin.
Pour les personnes qui conservent vin rouge et vin blanc dans la même cave, le vin rouge sera classé aux endroits les plus chauds tandis que le vin blanc sera classé aux emplacements les plus frais.

Après avoir correctement conservé le vin rouge, vous serez assuré d’une dégustation digne de ce nom. La température idéale pour servir le vin rouge sera généralement autour de 16°C. Dans tous les cas, il est important de se renseigner en fonction du nom et du type de vin rouge dégusté.

A lire également: comment choisir sa cave à vin ?

Conseils de conservation selon les grands types de vins rouges

En plus de suivre les principes généraux de conservation du vin rouge, il est aussi important de les adapter en fonction du type de vin qui compose votre cave.

Ainsi, le vin d’Alsace doit par exemple être particulièrement conservé en position couchée suivant une température de 10 à 15°C. Un dépôt de tartre constaté au fond de sa bouteille constituera souvent le signe qu’il s’agit d’un vin d’une finesse exceptionnelle. On peut le déguster jeune, 1 à 4 ans.

Le Beaujolais se fait ensuite vieillir sur une année et arrive à maturité au bout de 2 à 3 ans. Il sera à son apogée sur 4 ans de vieillissement. Vin de garde par excellence, on le conservera dans l’obscurité en respectant un taux d’humidité de 70%. La température devra constamment se situer entre 12 et 14° C.

Les Bordeaux peuvent se garder sur 10 à 20 ans. Ceux qui pensent à la revente garderont leur caisse d’origine à portée de main en continuant la conservation dans une cave à température adaptée. Par contre, on pourra les garder en caisse quelques mois sans dépasser une année.

Les vins de Bourgogne, délicats, se conservent à une température de 12°C. L’humidité devra être à son maximum. On regrette seulement que dans ces conditions, leurs étiquettes risquent de s’altérer.

Les vins du Rhône se bonifient avec le temps. On les conservera donc 5 ans au minimum et 20 ans au maximum. Ils peuvent être dégustés au bout de 2 années.

Les vins de Jura peuvent se garder de 15 à 50 ans. Leur vieillissement se passant d’ouillage, ils sont particulièrement résistants à l’oxydation.

Le Languedoc quant à lui dispose d’un potentiel de garde de 5 à 10 ans. Il se conserve à une température de 12 à 14°C.
La conservation et le temps de garde des vins de la Vallée de la Loire dépendent du vin choisi. Ils peuvent alors vieillir quelques années voire plus ou alors doivent être bus dans l’année de leur production.

Il en sera de même des vins de Provence. S’agissant du vin rouge en particulier, le temps de garde varie de 3 à 15 ans. Ces vins apprécient une température stable de 11 à 14°C.

Enfin, pour le vin de Savoie, la conservation est de 1 à 5 ans voire plus pour certains domaines de production.

Quelle température pour conserver un vin rouge ?
4.7 (93.33%) 3 votes
Tu veux réagir ou donner ton avis ?

      Je laisse un commentaire

      2 × 5 =